Legs, Donation et Assurance-vie

Accueil Faire un don pour soutenir la recherche Legs, Donation et Assurance-vie
Espace professionnels de santé Pro Annuaire Annuaire RDV RDV Accès au Centre Accès Patients étrangers Etrangers

Par un legs, une assurance-vie ou une donation, vous soutenez les travaux de recherche de nos équipes. Vous participez également au financement d’innovations thérapeutiques en cancérologie.

Le legs : un soutien pour l’avenir

Faire un legs permet de transmettre un ou plusieurs biens après votre décès. Les organismes reconnus d’utilité publique, comme le Centre Baclesse, sont habilités à recevoir des legs. Le legs vous ouvre le droit à une réduction fiscale pouvant s’appliquer à l’Impôt sur le Revenu (IR) ou à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Faire un legs au Centre François Baclesse est une façon de donner du sens à un patrimoine construit pendant toute une vie.

Pour léguer, tout ou partie de vos biens au Centre Baclesse, il vous faut rédiger un testament notifiant vos volontés et vos convictions. Vos dispositions testamentaires ne deviendront effectives qu’après votre décès. Ainsi vous conserverez la pleine propriété de votre patrimoine et pourrez en disposer comme vous le souhaitez.

Il existe plusieurs formes de testament :

  • Le testament olographe : Il doit être obligatoirement et entièrement écrit de votre main, daté et signé. Pour s’assurer de sa conservation, il est indispensable de le confier à un notaire qui se chargera de l’enregistrer au Fichier central des dispositions de dernières volontés. (FCDDV)
  • Le testament authentique : La formulation de vos souhaits est rédigée sous votre dictée par votre notaire, en présence d’un de ses confrères ou de deux témoins. Il conserve l’exemplaire original de votre testament en son étude et l’enregistre au Fichier central des dispositions de dernières volontés.
  • Vous pouvez choisir de les modifier ou de les annuler à tout moment.

Que puis-je léguer ?

Vous pouvez léguer tout ou partie de vos biens immobiliers et/ou mobiliers, en respectant la part dédiée à vos héritiers dits « réservataires » (vos enfants ou, à défaut, votre conjoint/conjointe). Vous pouvez disposer librement de la part restante, appelée « quotité disponible ».

Si vous n’avez pas de conjoint ou d’enfant, vous pouvez léguer la totalité de votre patrimoine au Centre Baclesse.

Vous voulez plus d’information ?
N’hésitez pas à contacter votre notaire qui vous aidera à faire le point sur vos souhaits et vous accompagnera dans votre démarche, dans le respect de vos convictions et en toute confidentialité.

La donation : un soutien immédiat

La donation permet de transmettre de votre vivant un bien ou plusieurs mobiliers ou immobiliers (comme un appartement, un terrain, une somme d’argent) au Centre Baclesse. Les organismes reconnus d’utilité publique, comme le Centre Baclesse, sont habilités à recevoir des donations.

  • Très simple à mettre en place, ce don immédiat doit être établi par votre notaire sous forme d’un acte notarié.
  • Une fois actée, cette décision est définitive.

Vous envisagez de faire une donation au Centre Baclesse ? Avant toute chose, sachez qu’il existe plusieurs types de donations.

  • La donation en pleine propriété : vous donnez l’intégralité d’un bien.
  • La donation en nue-propriété : vous cédez un bien, mais en conservez la jouissance jusqu’à votre décès.
  • La donation temporaire d’usufruit : vous cédez, pour une durée d’au moins trois ans, tout ou partie des revenus d’un bien immobilier, d’actions ou d’obligations.

La donation vous ouvre le droit à une réduction fiscale pouvant s’appliquer à l’Impôt sur le Revenu (IR) ou à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Vous voulez plus d’information ?
N’hésitez pas à contacter votre notaire qui vous aidera à faire le point sur vos souhaits et vous accompagnera dans votre démarche, dans le respect de vos convictions et en toute confidentialité.

L’assurance-vie : une épargne solidaire

Choisir l’assurance-vie, le placement qui rapporte chaque année de nouvelles victoires contre le cancer !

Placement préféré des Français, l’assurance-vie est le produit d’épargne idéal pour constituer et valoriser un capital à votre rythme.

L’assurance-vie n’entre pas en ligne de compte dans votre succession ni dans votre réserve héréditaire. Vous pouvez donc choisir librement d’affecter le montant épargné au(x) bénéficiaire(s) de votre choix. Ce montant peut être réparti librement entre les bénéficiaires désignés. 

L’assurance-vie est un moyen simple de transmettre tout ou partie de votre capital placé au Centre Baclesse. Pour cela, il vous faut désigner le Centre Baclesse comme « bénéficiaire » de votre contrat d’assurance-vie.

Au moment du décès du souscripteur, l’assurance-vie permet le versement du capital au Centre Baclesse

Souscrire un contrat d’assurance-vie en faveur du Centre Baclesse est le moyen le plus simple, le plus souple et le plus efficace pour participer activement et en toute transparence, au financement de nos recherches contre le cancer.

Vous voulez plus d’information ?
Rapprochez-vous de votre banque, votre compagnie d’assurance, votre mutuelle.

Date de publication :
Date de dernière mise à jour :
Page précédente Sommaire Page suivante
Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt