ACTUALITÉS

Soutenez la recherche et la lutte contre le cancer !

En cette fin d'année, faites un don au Centre François Baclesse.

| LIRE LA SUITE

Diffusion de la Lettre Pro n°10 - Novembre 2019

Diffusion de la Lettre Pro n° 10 à destination des professionnels de santé.
Sommaire : - CLIP2 : un Centre labellisé INCa de phases précoces ; - Comment permettre aux patients l'accès à l'innovation thérapeutique ?

| LIRE LA SUITE

Inscription aux Newsletter Baclesse

Pour vous inscrire aux newsletter du Centre François Baclesse : la LETTRE PRO (pour les professionnels de santé) et/ou La newsletter TOUT PUBLIC : envoyez un mail à webmestre@baclesse.unicancer.fr avec pour objet : "Inscription LETTRE PRO" ou "Inscription NEWSLETTER TOUT PUBLIC".

| LIRE LA SUITE

Moi(s) sans tabac

Actions Moi(s) sans tabac au Centre François Baclesse : 1/ Tout public : documentation sur les aides à l'arrêt du tabac (hall d'entrée) ; 2/ Pour les patients de l'Hôpital de jour : rencontre de l'infirmière tabacologue les 13, 18 et 26 novembre ; 3/ Pour le personnel et les usagers du Centre : chasse aux mégots le 14 novembre sur les parkings du Centre ;  4/ Pour le personnel : 12 novembre 13h30-14h30 : réunion de lancement de la campagne 2019, avec distribution des kits d'aide à l'arrêt.

| LIRE LA SUITE

Formations / DPC cancérologie 2020

Découvrez les formations 2020 du Centre François Baclesse !

| LIRE LA SUITE

Traitements innovants des cancers : Protonthérapie : les CLCC de Paris, Nice et Caen s'allient...

Traitement innovant des cancers :
Les Centres de lutte contre le cancer de Paris, Nice et Caen s’allient afin de proposer un parcours de soin sur tout le territoire pour la prise en charge par protonthérapie

Le 9 juillet 2018 - Les trois centres de lutte contre le cancer (CLCC) français proposant la protonthérapie, cette forme ultra-précise de radiothérapie, signent un accord-cadre pour garantir l’égalité d’accès aux soins sur tout le territoire français.

La protonthérapie, cette radiothérapie de très haute précision ne peut être réalisée que dans des centres spécialisés. En France, trois centres sont équipés pour traiter des patients par cette technique : le Centre Antoine Lacassagne de Nice et l’Institut Curie à Paris depuis 1991, et le Centre François-Baclesse de Caen, depuis quelques jours.

Ces trois centres, tous membres d’Unicancer, la fédération des Centres de lutte contre le cancer, viennent de signer un accord-cadre visant à garantir l’égal accès des patients sur le territoire français à la protonthérapie et aux techniques innovantes.

Cet accord s’organise en trois volets :

Organiser les parcours patients, notamment en structurant des filières de prise en charge qui permettront d’optimiser le parcours de soins au bénéfice des patients. Cette organisation permettra également d’assurer la continuité des traitements en cas d’arrêt prolongé de l’un des centres, dans un cadre pré-défini.
Structurer un programme d’enseignement et de formation : actions de formations, échanges de bonnes pratiques, mutualisation de compétences… seront ainsi mieux organisés et plus efficaces.
Structurer une coopération nationale dans les domaines de la recherche et de l’innovation médicale, technique et technologique, l’objectif étant d’amener aussi vite que possible les nouvelles découvertes au lit du patient.
« Le projet d’établissement de l’Institut Curie a pour maître-mot l’ouverture, explique le Pr Pierre Fumoleau, directeur général de l’Ensemble hospitalier de l’Institut Curie. C’est pourquoi nous nous attachons à nouer des coopérations hospitalières, dont l’objectif est toujours d’apporter un bénéfice aux patients. Dans le cas de la protonthérapie, cet accord va bénéficier aux patients de l’ensemble du territoire français, il est donc particulièrement riche de sens. L’Institut Curie, berceau de la radiothérapie, est heureux de pouvoir partager son expertise historique sur l’utilisation de la protonthérapie. »

Le Pr Marc-André Mahé, nouveau directeur général du Centre François-Baclesse, insiste sur la volonté de collaboration : « L’accord-cadre entre les trois centres de lutte contre le cancer réalisant la protonthérapie souligne leur souhait de mettre en place une organisation nationale permettant une prise en charge égale pour tous les patients, enfants et adultes, justifiant d’un traitement par cette technique qui sera réalisée en étroite collaboration avec les centres qui adresseront les patients dans le cadre d’un parcours de soins global. La composante enseignement et recherche doit également être soulignée comme source d’amélioration de la qualité des futurs équipements et protocoles et par voie de conséquence celle des soins prodigués. »

Pour le Pr Joël Guigay, directeur général du Centre Antoine Laccassagne, « cet accord entre nos trois établissements est la concrétisation de notre volonté commune de faire bénéficier à chaque patient du territoire national d’un égal accès à l’innovation en cancérologie mais également de développer la recherche et d’accroître l’expertise des professionnels de santé. Organiser le maillage territorial ainsi que les liens entre les acteurs de santé, mettre en place des projets de coopérations sanitaires structurés et valoriser le parcours des patients pouvant bénéficier du traitement par protonthérapie ont été les principes fondateurs et directeurs de cette collaboration que nous sommes fiers de voir aboutir. »

| LIRE LA SUITE

Le centre de traitement par protonthérapie de Caen accueille les premiers patients sur le site Cyclhad

Le 31 juillet 2018, deux premiers patients ont été accueillis dans le Centre Cyclhad et pris en charge pour leur traitement par protonthérapie par le service de radiothérapie du Centre François Baclesse, détenteur de l’autorisation d’exercer cette activité de soins par décision de l’ARS Normandie.

La protonthérapie, cette radiothérapie de très haute précision ne peut être réalisée que dans des centres spécialisés. En France, trois centres sont équipés pour traiter des patients par cette technique : le Centre Antoine Lacassagne de Nice et l’Institut Curie à Paris depuis 1991, et le Centre François-Baclesse de Caen, via Cyclhad, depuis le 31 juillet 2018.
Ces trois centres de lutte contre le cancer (CLCC) français, membres d’Unicancer, la fédération des CLCC, ont signé le 9 juillet dernier un accord-cadre pour garantir l’égalité d’accès aux soins à la protonthérapie sur tout le territoire français.

| LIRE LA SUITE

Bonne année 2020 !

Le Directeur général et l'ensemble des professionnels du Centre François Baclesse vous souhaitent une belle année 2020 !

| LIRE LA SUITE

Le Centre François Baclesse reconnu par la Haute Autorité de Santé pour la qualité de ses soins

Le Centre François Baclesse est certifié A par la Haute Autorité de Santé : la reconnaissance de la qualité de la prise en charge des patients

(Source : https://www.has-sante.fr/jcms/c_259364/fr/centre-francois-baclesse

En octobre 2019, le Centre de Lutte Contre le Cancer de Caen a été certifié en A par la Haute Autorité de Santé (HAS) pour une durée de 6 ans, soit le niveau le plus élevé sur une échelle de A à E.

La HAS a conclu à un niveau de maturité de plus de 80 % pour tous les processus audités et n’a formulé aucune non-conformité ni aucun point sensible à l’issue  de la visite de Certification.

Cet excellent résultat est le fruit d'un investissement fort et constant de l'ensemble des professionnels du Centre. Il concrétise et valorise l’ensemble des démarches mises en œuvre pour améliorer la prise en charge des patients et sécuriser les soins.

La certification des établissements de santé par la HAS est une procédure d’évaluation externe, indépendante et obligatoire, effectuée tous les 4 à 6 ans. Son objectif est de porter une appréciation sur la qualité des soins des hôpitaux et cliniques en France.

Satisfaction des patients
(Source : www.scopesante.fr – décembre 2019)

Dans les résultats de l’enquête de satisfaction des patients e-Satis, réalisée toute l’année par la Haute Autorité de Santé, le Centre François Baclesse est en tête de peloton des établissements de santé de l’ex Basse-Normandie, en obtenant les meilleurs résultats sur l’ensemble des critères de satisfaction des patients.

Une qualité également reconnue par les patients : le Centre a obtenu les meilleurs taux de recommandation de la région.

Par ailleurs, le Centre François Baclesse s’est engagé dans de nombreuses démarches d’évaluation externe de la qualité, parmi lesquelles deux évaluations à l’échelle européenne :

  • La certification par l’European Society of Mastology (EUSOMA) du parcours de prise en charge du cancer du sein, dont la visite d’audit a eu lieu les 29 et 30 octobre 2019 ;
  • L’accréditation de l’établissement par l’Organisation of European Cancer Institutes (OECI), dont la visite d’audit a eu lieu les 29 et 30 janvier 2020.

| LIRE LA SUITE

Baclesse récompensé pour son engagement contre le tabac

Le réseau des Etablissements de Santé pour la prévention des addictions (RESPADD) vient de reconnaître l’implication du Centre François Baclesse dans la stratégie « Lieu de santé sans tabac » (LSST), par l’attribution  du NIVEAU ARGENT, suite à l’audit Lieu de santé sans tabac réalisé en 2019.

Les normes mondiales investiguent les éléments clés réputés déterminants pour obtenir des résultats dans la mise en place d’une stratégie LSST ; le niveau de performance atteint par l’établissement a été évalué au regard de ces normes :

  • gouvernance de la stratégie sans tabac et engagement de l’établissement,
  • communication,
  • formations initiales et continues,
  • identification, diagnostic et soutien au sevrage tabagique,
  • environnement sans tabac,
  • lieu de travail sain,
  • engagement dans la communauté, lutte contre le tabagisme,
  • surveillance et évaluation de ses actions.
     

Le Centre est l’un des 4 établissements de santé de France à avoir obtenu le niveau Argent et le 1er au niveau régional.

L’objectif est maintenant de renforcer les actions entreprises pour viser le niveau Or, voire même le « Gold Forum », statut mondial de reconnaissance des établissements de santé ayant instauré une stratégie « Lieu de santé sans tabac » de haut niveau, conformément aux normes internationales.

| LIRE LA SUITE

Informations sur le Coronavirus COVID-19

Dans le contexte d’épidémie à Coronavirus COVID-19 (ou SARS-CoV-2), le Centre François Baclesse met en œuvre les recommandations du ministère de la Santé en temps réel, afin de protéger les patients, les visiteurs et les professionnels. Les moyens de protection comme les masques chirurgicaux et les solutions hydro-alcooliques sont disponibles aux consultations et dans les différents services.

Si vous vous posez des questions, vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires et actualisées sur le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Un numéro vert est également à votre disposition 7 jours sur 7, 24h/24  : 0 800 130 000

| LIRE LA SUITE

Blog des actuatités du Centre : www.baclesse-news.fr

NOUVEAU ! A compter du 27 mars 2020 : Retrouvez toutes les actualités du Centre François Baclesse sur notre blog : https://www.baclesse-news.fr

Vous y trouverez nos dernières informations sur le Coronavirus COVID-19.

| LIRE LA SUITE

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS

 
 

AGENDA

  • Tout public

    Coronavirus

    VISITES AUX PATIENTS HOSPITALISES : SUR RENDEZ-VOUS.

    PORT DU MASQUE, FRICTION HYDROALCOOLIQUE : OBLIGATOIRE.

    | LIRE LA SUITE

  • Tout public

    Coronavirus : NOS CONSIGNES

    POUR LES PATIENTS EXTERNES :

    Vous avez des signes d'infection au COVID-19 (fièvre, toux) d'apparition récente ?

    >>> NE VOUS DEPLACEZ PAS 

    | LIRE LA SUITE

  • Tout public

    NOUVEAU : site des actualités du Centre

    Retrouvez désormais toutes nos actualités sur www.baclesse-news.fr !

    | LIRE LA SUITE

centre françois baclesse