Qualité et sécurité des soins

Qualité et sécurité des soins
Accueil Être soigné et s’informer Votre séjour Qualité et sécurité des soins
Espace professionnels de santé Pro Annuaire Annuaire RDV RDV Accès au Centre Accès Patients étrangers Etrangers

Politique qualité et sécurité des soins

Le Centre François Baclesse est engagé dans une démarche globale d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

La démarche Qualité / Gestion des risques déployée au Centre depuis plus de 15 ans garantit aux usagers un haut niveau de prise en charge, aux professionnels un environnement de travail performant et à l’institution un positionnement territorial privilégié. Elle est portée par un grand nombre d’acteurs, très engagés et très actifs.

Les démarches de certification volontaire ou obligatoire s’accentuent (recherche clinique, département de biopathologie, tumorothèque, centre de traitement des données) et investissent désormais les parcours de soins (labellisation européenne Eusoma de l’Institut Normand du Sein), la recherche fondamentale et l’enseignement (Accréditation européenne Compréhensive Cancer Center).

Le Centre François Baclesse a identifié, pour la période 2019-2022, les axes d’amélioration suivants qui sont déclinés dans le projet d’établissement :

  • Réforme du pilotage par l’intégration de l’ensemble des démarches de certification et d’accréditation ;
  • Déploiement des axes d’amélioration répondant aux constats de la certification HAS et au niveau des IQSS ;
  • Soutien aux ambitions du projet médico-scientifique, au cœur de la stratégie du Centre ;
  • Optimisation des outils et organisations de la qualité et de la gestion des risques ;
  • Poursuite de l’acculturation et de l’autonomisation des acteurs ;
  • Collaboration accrue avec les usagers par une intégration renforcée aux processus stratégiques en matière de qualité et de sécurité des soins ;
  • Mesure des résultats de la qualité délivrée.

Nos démarches qualité

Le Centre François Baclesse porte la qualité dans ses 4 valeurs et traduit cette ambition par son engagement dans de nombreuses démarches qualité :

  • certification Haute Autorité de Santé de niveau A sans aucun écart en novembre 2019,
  • accréditation COFRAC du laboratoire de biologie/génétique du cancer et du service d’anatomopathologie,
  • certification ISO 9001 de la recherche clinique, incluant la gestion et la dispensation des médicaments expérimentaux,
  • certification ISO 9001 du centre de traitement des données,
  • certification NFS 96-900 de la tumorothèque et du centre de ressources biologiques OVA Ressources,
  • labellisation européenne Eusoma de l’Institut Normand du sein garantissant la qualité de la prise en charge des cancers du sein (en cours),
  • accréditation européenne Compréhensive Cancer Center de l’ensemble des activités du centre (soins / enseignement / recherche) par l’OECI (Organization of European Cancer Institutes).

De nombreux professionnels sont impliqués dans l’animation de ces démarches et chaque secteur d’activité déploie une démarche d’amélioration continue de ses pratiques et de la sécurité des soins.

Le Centre conçoit et développe chaque année un plan de formation ambitieux en matière de qualité. Une journée, Quali’Day, est spécifiquement consacrée à la culture qualité et rassemble plus de 600 professionnels autour d’ateliers et conférences.

Le niveau atteint par notre établissement est objectivé par le résultat des indicateurs qualité et sécurité des soins disponibles en ligne sur le site internet Scope Santé : www.scopesante.fr

Les patients et les usagers du Centre sont eux aussi acteurs de la qualité et de la sécurité des soins :

  • en signalant aux professionnels les dysfonctionnements qu’ils constatent afin qu’ils soient pris en compte et traités par le service qualité de l’établissement,
  • en participant au dispositif d’évaluation de la satisfaction des patients (e-Satis),
  • en permettant une identification fiable à toutes les étapes de la prise en charge, par la communication d’une pièce d’identité avec photo lors de la création du dossier,
  • en communiquant aux professionnels leur traitement médicamenteux ou tout évènement susceptible d’influencer la prise en charge.

Les représentants des usagers qui siègent à la commission des usagers participent activement à la politique d’amélioration et de sécurisation de la prise en charge. Ils sont des interlocuteurs privilégiés dans la relation des patients et usagers avec l’institution.

Vous souhaitez témoigner de votre expérience, nous suggérer des pistes d’amélioration de la prise en charge des patients ? CONTACTEZ-NOUS !

Certifications et accréditations

Le Centre François Baclesse bénéficie d’une reconnaissance nationale et internationale pour les soins et la recherche grâce à l’obtention de plusieurs certifications et accréditations

Nos certifications et accréditations : Compréhensive Cancer Centre / Breast Centres Certification (Eusoma) / Certifié de niveau A par la Haute Autorité de Santé / AFNOR ISO 9001 qualité / Cofrac / AFNOR NF S96-900 Centre de ressource biologique

Accréditation Comprehensive Cancer Centre – Centre François Baclesse

26 juin 2020 – Le Centre François Baclesse a été accrédité « Comprehensive Cancer Centre » par l’Organisation des Instituts Européens du Cancer (OECI) et devient le 5e Centre de lutte contre le cancer français à obtenir ce label d’excellence.

Cette reconnaissance de la qualité est réservée aux institutions de soins oncologiques multidisciplinaires intégrant soin, recherche et formation. Seuls les établissements justifiant d’un nombre important de compétences médicales et techniques, dont la recherche clinique et la recherche translationnelle, sont susceptibles d’être accrédités en tant que Comprehensive Cancer Centre. C’est à la fois l’excellence et la qualité de la prise en charge des patients au Centre François Baclesse, à toutes les étapes du parcours de soins, et l’accès à l’innovation, qui sont salués.

Cette accréditation européenne, obtenue pour 5 ans, est le fruit d’une démarche d’amélioration continue inscrite dans le Projet d’établissement du Centre François Baclesse. Elle offre au Centre une visibilité à l’international qui devrait faciliter le développement de nouveaux projets de recherche et de nouvelles interactions, au bénéfice des patients.

Accréditation EUSOMA – Institut Normand du Sein du Centre François Baclesse

22 avril 2020 – La Société européenne des spécialistes du cancer du sein EUSOMA (European Society of Breast Cancer Specialists) a attribué à l’Institut Normand du Sein (INS) du Centre François Baclesse son label de certification européen.

Cette certification est la reconnaissance la plus exigeante au niveau européen, en matière de prise en charge des cancers du sein. Elle requiert de disposer non seulement de toutes les techniques de diagnostic et de traitement, mais aussi d’une base de données permettant de recueillir et d’évaluer prospectivement les indicateurs nécessaires au suivi de la qualité des soins.

1er centre français à obtenir la certification européenne EUSOMA

Chaque année, l’Institut Normand du Sein, au Centre François Baclesse, réalise le traitement de plus de 1 000 nouvelles femmes atteintes de cancer du sein au niveau régional, et assure ensuite leur suivi dans le temps. Cette expérience et le souci de délivrer des soins de haute qualité dans le cadre d’une prise en charge globale (au travers de toutes les techniques médico-chirurgicales mais aussi en termes de soins de support) permet à l’INS d’être le 1er centre français (et pour le moment le seul) à obtenir cette certification.

Certification HAS V2014 – Centre François Baclesse

23 octobre 2019 – Le Centre François Baclesse a été certifié en A par la Haute Autorité de Santé (HAS) pour 6 ans, soit le niveau le plus élevé.

La certification HAS est une procédure indépendante d’évaluation obligatoire du niveau de qualité et de sécurité des soins dans les établissements de santé, publics et privés français. Elle est réalisée par des professionnels (des pairs) mandatés par la Haute Autorité de Santé, les experts-visiteurs.

Elle s’attache plus particulièrement à évaluer la capacité de l’établissement à identifier et maîtriser ses risques et à mettre en œuvre les bonnes pratiques.

Cet excellent résultat est le fruit d’un investissement de l’ensemble des professionnels du Centre. Il concrétise l’ensemble des démarches mises en œuvre pour améliorer la prise en charge des patients et sécuriser les soins.

Le rapport de certification du Centre est disponible sur le site internet de la Haute Autorité de Santé :

Accréditation NF EN ISO 15189 – Laboratoire de biologie et de génétique du Cancer et service d’Anatomie-pathologique du Centre François Baclesse

Depuis le 1er juillet 2014, le Laboratoire de Biologie et de Génétique du Cancer (LBGC) est accrédité par le COFRAC.

Le déploiement de la démarche qualité au sein du laboratoire d’Anatomo Cyto-Pathologie a permis d’accréditer le département de Biopathologie.

En mars 2018, s’est déroulée l’évaluation de renouvellement de l’accréditation selon la norme NF EN ISO 15189 du Département de Biopathologie à l’issue de laquelle l’accréditation va être reconduite pour une durée de 5 ans.

Certification ISO 9001 – Recherche clinique et secteur essais thérapeutique de la Pharmacie

En 2017, l’AFNOR a décerné à l’Unité de recherche clinique et au secteur essais thérapeutiques de la pharmacie du Centre François Baclesse, la certification ISO9001 version 2015. Cette certification a été renouvelée en octobre 2020.

L’attribution de cette certification internationale permet de reconnaitre la qualité de notre activité de recherche clinique, à la fois pour les patients, les médecins et nos partenaires académiques et industriels.

Cette reconnaissance est la preuve que le Centre François Baclesse est engagé dans une démarche continue de l’amélioration de la qualité basée sur une approche processus et de gestion des risques.

Certification ISO 9001 – Centre de traitement des données

14 mai 2018 – Le Centre de Traitement des Données (CTD) du Cancéropôle Nord-Ouest (CNO) est certifié ISO 9001 (obtention en mars 2018).

Le CTD-CNO, situé au Centre de Lutte Contre le Cancer François Baclesse à Caen, a été certifié ISO 9001 (version 2015) par Bureau Veritas Certification pour ses activités d’administration et de gestion des données de projets de recherche. Cette norme, internationalement reconnue, permet de garantir à tous, patients, médecins, partenaires académiques, un haut niveau de qualité et de sécurité dans l’organisation du traitement des données des essais cliniques.

En déployant cette démarche, le CTD s’est doté d’outils qui lui permettent d’améliorer les prestations fournies et de s’adapter aux besoins et attentes des partenaires et financeurs, dans un contexte d’évolution réglementaire permanente.

Certification NFS 96-900 de la Tumorothèque et du Centre de ressources biologiques OvaRessourcess

La Tumorothéque de Caen Basse-Normandie (structure conjointe au CHU de Caen) et le Centre de Ressources Biologiques OvaRessources (dédié à la pathologie cancéreuse d’origine ovarienne) sont certifiés ensemble, selon la norme NF S 96-900, depuis 2016.

Cette certification permet de reconnaitre la qualité de notre activité de préparation, conservation et mise à disposition de ressources biologiques à visée de recherche (et de soins pour la TCBN), à la fois pour les patients, les chercheurs et nos partenaires publics ou privés.

Obtenue auprès de l’AFNOR, elle permet de maîtriser les risques grâce à des processus fiables, de prouver la traçabilité et la qualité des échantillons auprès des acteurs de la recherche.

Indicateurs de qualité et de sécurité des soins

Le Centre François Baclesse participe au recueil des indicateurs nationaux pour l’amélioration de la qualité de la prise en charge et la prévention des infections nosocomiales développé par la Haute Autorité de Santé.

Résultats des indicateurs

Accéder aux résultats des indicateurs de qualité et sécurité des soins du Centre François Baclesse sur le site national Scope Santé : Voir la fiche.

Traitement des données personnelles dans le cadre du recueil des indicateurs

Dans le cadre du dispositif de recueil des indicateurs de qualité et de sécurité des soins, la HAS est amenée à collecter et utiliser des données personnelles indirectement nominatives de patients tirés au sort de manière aléatoire par les établissements de santé. La HAS est responsable du traitement de ces données.

Pour plus d’information : Notice d’information à destination des patients séjournant en établissement de santé, dont le dossier médical est susceptible de faire l’objet d’un traitement de données, dans le cadre du recueil des indicateurs de qualité et de sécurité des soins. Voir la notice.

Satisfaction des patients hospitalisés

Afin d’améliorer la qualité des services et des soins offerts aux patients, notre établissement participe activement à la démarche nationale de mesure de la satisfaction des patients hospitalisés e-Satis.

Dans le cadre de cette enquête, vous serez invités par mail à donner votre point de vue sur la qualité de votre prise en charge via un questionnaire en ligne totalement anonyme.

Résultats des enquêtes nationales de satisfaction des patients : e-Satis 2020

Le Centre participe aux deux enquêtes nationales de satisfaction des patients, nommées e-Satis.

  • Résultats de l’enquête sur la satisfaction des patients hospitalisés :
  • Résultats de l’enquête sur la satisfaction des patients admis pour une chirurgie ambulatoire :

L’ensemble des résultats du Centre François Baclesse et des autres établissements de santé est consultable sur www.scopesante.fr

Quali’Day : journée qualité et sécurité des soins

Le Centre dynamise sa démarche qualité en organisant chaque année une journée de formation pour son personnel, dédiée à la qualité et la sécurité des soins. Cet évènement institutionnel, nommé Quali’Day, a été créé en 2011.

Quali’Day a pour objectif de fédérer les professionnels du Centre François Baclesse, d’échanger et de partager autour de thématiques de soins et autour des démarches engagées pour améliorer la prise en charge des patients.
Tous les ans, les thématiques de Quali’Day sont renouvelées pour s’adapter aux besoins du Centre et aux actualités en termes de qualité et de gestion des risques.

Quali’Day : 10 éditions pour dynamiser et entretenir la culture qualité et sécurité des soins (décembre 2020)

650 personnes participent à cette journée au cours de laquelle des conférences et des ateliers sont réalisés.

La sécurité des soins

Evénements indésirables associés aux soins (EIAS)

Les événements indésirables associés aux soins (EIAS) sont l’ensemble des dysfonctionnements – des erreurs parfois – qui impactent négativement le parcours du patient alors qu’ils sont évitables pour la majorité d’entre eux. Qu’il s’agisse d’une prise en charge défectueuse, d’une erreur d’identité, d’un accident médicamenteux… Ils sont définis comme des événements défavorables pour le patient, ayant un caractère certain de gravité et associés à des soins réalisés lors d’investigations, de traitements ou d’actions de prévention.

Le signalement des événements indésirables associés aux soins par tout professionnel de santé ou usager permet d’améliorer la sécurité des patients, à travers les enseignements tirés de leur analyse et la mise en place d’actions d’amélioration.

Les patients et usagers du Centre sont eux aussi acteurs de la qualité et de la sécurité des soins en signalant aux professionnels les dysfonctionnements qu’ils constatent.

Vous pouvez signaler par mail au Centre François Baclesse tout événement indésirable associé aux soins pour qu’il soit traité par le Service qualité et gestion des risques de l’établissement.
Ecrivez à :
cfb-qual@baclesse.unicancer.fr

Pharmacovigilance : signaler les effets indésirables liés aux médicaments

La pharmacovigilance a pour objet la surveillance des médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, que ce risque soit potentiel ou avéré. Elle constitue une garantie qui s’exerce tout au long de la vie d’un médicament.

Dès que l’on soupçonne un lien entre effet indésirable et médicament, même s’il n’est pas avéré, une déclaration doit être effectuée auprès du centre régional de pharmacovigilance (CRPV). Les déclarations transmises au CRPV  sont ensuite enregistrées par l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui assure  la surveillance collective et nationale des produits de santé, analyse les signalements transmis et prend, si besoin, les mesures nécessaires pour renforcer la sécurité des patients. La déclaration des effets indésirables est une démarche essentielle pour faire progresser la sécurité des patients car elle permet aux industriels d’améliorer l’utilisation de leurs produits.

En tant que patient, vous pouvez signaler en quelques clics aux autorités sanitaires tout événement indésirable lié à l’utilisation d’un médicament ou d’un autre produit de santé via le formulaire de signalement situé sur le site signalement.social-sante.gouv.fr

Prévention des infections associées aux soins

Les infections associées aux soins (IAS) sont des infections acquises lors des soins. Les IAS acquises à l’hôpital sont appelées infections nosocomiales. Ces infections peuvent être causées par vos propres microbes (qui sont naturellement présents sur votre peau, dans votre tube digestif, votre bouche…) ou par des microbes transmis par les mains des soignants, le matériel médical ou l’environnement.

Elles peuvent être favorisées par la réalisation de soins complexes et par un état de santé fragile. Des mesures de prévention existent pour éviter leur apparition.

Comment les prévenir ?

La prévention par les soignants

Des mesures de prévention doivent être appliquées par tous les soignants pour tous les soins réalisés auprès de tous les patients, quel que soit le lieu de réalisation de ces soins (y compris au domicile) : on les appelle les précautions standard.

La principale de ces précautions est la désinfection des mains, sans bijoux, avec une solution hydro-alcoolique.
Les autres mesures concernent le respect des règles d’asepsie lors des soins, la désinfection du matériel et l’entretien des locaux.

La prévention par les patients

Vous aussi, vous pouvez nous aider à diminuer le risque de survenue d’infection associée aux soins et à éviter la diffusion des microbes dans l’environnement en respectant quelques règles d’hygiène simples :

  • l’hygiène des mains : les solutions hydro-alcooliques sont aussi là pour vous ! Utilisez-les avant et après les repas, après être allé aux toilettes ou vous être mouché, lorsque vous quittez votre chambre et en y revenant (si vos mains sont souillées, utilisez de l’eau et du savon),
  • la toux ou l’éternuement : couvrez-vous la bouche avec la main ou un mouchoir à usage unique, jetez les mouchoirs usagés à la poubelle, portez un masque chirurgical à l’extérieur de votre chambre si vous toussez beaucoup (à demander aux soignants),
  • le fait de manipuler les cathéters, sondes urinaires, pansements… augmente le risque de contamination. Si vous ressentez une gêne à cause de ces dispositifs, signalez-la à l’équipe qui prendra les mesures nécessaires,
  • les consignes particulières pourront vous être données en fonction du motif de votre hospitalisation ou de votre état de santé : pour votre santé et votre sécurité, respectez-les.

La prévention par les visiteurs

Afin d’éviter d’apporter des microbes à l’hôpital et d’en ramener d’autres à domicile, les visiteurs doivent également appliquer quelques précautions : pour votre santé et la leur, demandez-leur de les respecter !

  • demandez à vos proches de reporter leur visite s’ils sont malades (rhume, gastroentérite…) ou accompagnés par des enfants fragiles ou malades. Si la visite ne peut pas être reportée, informez l’équipe et demandez-lui quelles mesures appliquer (port de masque médical…),
  • demandez-leur de se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique, quand ils entrent dans la chambre.
  • en règle générale, il est préférable de limiter le nombre de visiteurs dans les chambres (plus il y a de personnes, plus il y a de microbes…),
  • la terre des plantes en pot contient des microbes qui peuvent être dangereux pour votre état de santé : demandez à vos proches de vous apporter autre chose (fleurs coupées, confiseries,…),
  • dans votre chambre :
    • pour garantir la qualité et la sécurité des soins qui vous sont administrés, les visiteurs doivent quitter la chambre lors des soins et seuls les professionnels sont autorisés à toucher au matériel médical,
    • pour éviter les contaminations, demandez à vos proches d’utiliser les sanitaires destinés au public plutôt que ceux de votre chambre, de s’asseoir sur les chaises plutôt que sur le lit et de respecter les consignes données par l’équipe soignante,
    • au départ de la chambre : ils peuvent de nouveau se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique.

Quelle organisation ?

Un Comité de Lutte contre les Infections Nososcomiales (Clin), composé de représentants de la Direction, de personnels médicaux et paramédicaux et de représentants des usagers, prévoit un programme d’actions pluriannuel, qui comprend notamment les volets suivants :

  • formation des professionnels,
  • évaluation des pratiques,
  • rédaction de modes opératoires pour la réalisation des soins,
  • surveillance de la qualité microbiologique de l’environnement.

Les thèmes choisis pour ces actions évoluent en fonction des orientations nationales et des besoins identifiés au sein de l’établissement. Ils concernent plus particulièrement les points suivants :

  • développer la prévention des infections associées aux soins au long du parcours de santé, en impliquant les patients,
  • renforcer la prévention et la maitrise de la résistance bactérienne aux antibiotiques,
  • réduire les risques infectieux associés aux actes invasifs (intervention chirurgicale, pose de dispositif d’accès veineux, endoscopie…).

Pour mettre en place ce programme d’actions, le Clin s’appuie sur l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène constituée de professionnels de santé diplômés en prévention du risque infectieux.

Identitovigilance

Votre sécurité est, pour tous les professionnels du Centre, un point fondamental de votre prise en charge au Centre François Baclesse. Le Centre a mise en place une organisation permettant la fiabilité de votre identification à toutes les étapes de votre prise en charge : c’est ce que l’on appelle l’identitovigilance. Au Centre François Baclesse, c’est la Cellule d’IdentitoVigilance qui est chargée de mettre en place un système de surveillance et de prévention des erreurs et risques liés à l’identification des patients.

Votre identification est la première étape indispensable et fondamentale avant tout acte de soins.
C’est pourquoi :

  • une pièce d’identité vous est demandée à la création de votre dossier,
  • un bracelet d’identification vous est posé pour toute hospitalisation,
  • vos nom, prénom et date de naissance vous sont fréquemment demandés, à chaque étape de votre prise en charge.

N’hésitez pas à décliner votre identité à chaque nouvelle prise en charge de votre parcours de soins.

Sécurité transfusionnelle et hémovigilance

L’Unité d’Hémovigilance du Centre François Baclesse permet d’optimiser la sécurité des transfusions des produits sanguins labiles susceptibles de vous être administrés.
Grâce à un suivi médical et un contrôle rigoureux et réglementé, depuis la prescription jusqu’à l’administration du produit sanguin et au suivi post transfusionnel, l’organisation de cette unité au Centre répond à des normes de sécurité en matière de transfusion.

Page précédente Sommaire Page suivante
Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt